Les métiers du cuir
Other languages
   

LE CUIR DANS LA PEAU

Saint-Junien, une ville qui cultive le paradoxe. Berceau du mouvement coopératif et de l'union ouvrière au début des années 1900, la voici Capitale Française du gant de luxe. Qui pourrait s’y attendre en déambulant dans ses rues, sur ses boulevards ! Et pourtant…

A Saint-Junien, le travail des peaux souples de chevreaux, d’agneaux et de moutons est une affaire qui ne date pas d’hier. Dès le Moyen Age, la ville s’est fait une réputation dans cette spécialité. Les gantiers qui fournissaient les personnes de haut rang mégissaient eux-mêmes leurs peaux (c’est-à-dire les assouplissaient par un bain d’alun). Petit à petit, ils se consacrent uniquement à la fabrication de gants et confient cette activité d’autres artisans. C’est ainsi qu’est née la mégisserie sur les bords de Vienne, les petits ateliers devenant de véritables usines employant plusieurs centaines de personnes.

L’activité ganterie fluctue au fil des siècles. Malgré les avancées techniques que sont la machine à coudre (1870) et la « main chaude» (fin XIXe), les finitions à la main des gants de qualité ne sont jamais abandonnées.
Entre 1920 et 1930, la ganterie et la mégisserie sont à leur apogée. Plus d’un millier d’ouvriers travaillent dans ce secteur. Aujourd’hui, les gantiers de Saint-Junien sont spécialisés dans la fabrication du gant de luxe, renommé pour sa finesse, élégance et souplesse et séduisent les plus grands noms de la Haute Couture : Christian Dior, Nina Ricci, Yves Saint-Laurent, Castelbajac, Hermès.
La perpétuation de cette activité à un si haut niveau conforte le statut de Saint-Junien de Capitale française du gant de peau de luxe et lui vaut le label « Villes et Métiers d’art » couronnant des siècles de labeur des maîtres coupeurs et des couturières à domicile.

Saint-Junien continue d’inspirer : de nouvelles activités liées au cuir se sont installées dans la ville et ses environs : Daguet (ceinture, maroquinerie et accessoires de mode), Parallèle (chaussure de luxe) à Rochechouart, sellerie bourrellerie à Saint-Laurent sur Gorre.

En 2013, quatre villes Saint-Junien et Saint-Yrieix la Perche (Haute-Vienne), Nontron (Dordogne), Montbron (Charente) et le Parc Naturel Régional Périgord Limousin ont décidé de s’unir pour promouvoir et valoriser la filière cuir en Charente et Périgord Limousin dans l’association « LES PORTES DU CUIR » par le biais d’un événement économique, touristique et culturel annuel « Les Portes du Cuir ». Cet évènementiel se veut une vitrine des savoir- faire et complètera la future Cité du Cuir prévue pour 2017.
En effet, le secteur du cuir et des peaux est en train de se structurer autour d’un projet de Cité du cuir et de la ganterie, labellisé Pôle d’excellence rural en 2011, qui rassemble mégisserie, tannerie, sérigraphie du cuir et bien sûr création (gants, chaussures...).

 

MEGISSERIE COLOMBIER

« On ne fait bien que ce que l’on aime », telle est la devise de la Mégisserie Colombier.

En 1925, Léon COLOMBIER crée une activité de teinture à Saint-Junien ; en 1952, la mégisserie Colombier s’installe sur les bords de Vienne. D’abord tournée vers la peau pour vêtement, la mégisserie ajoute, à sa gamme, à partir de 1970, la peau d’agneau et de mouton pour chaussure et maroquinerie ; puis, dans les années 2000, elle développe la peau de chevreau haut de gamme pour le gant de luxe. L’entreprise se hisse au rang de premier spécialiste français de la peau de chevreau.
La Mégisserie Colombier commercialise dans son magasin des vêtements cuir fabriqués avec les peaux sorties de sa manufacture.

Informations : 13, avenue Gay Lussac - 87203 SAINT JUNIEN - tél : 05 55 02 30 60
Horaires d’ouverture du magasin : du mardi au samedi : 11h-12h30, 14h-18h30 ; mercredi : 9h-12h30, 14h-18h. Fermé jeudi matin.

   

GANTERIE AGNELLE

Un métier dans la peau !
Fondée en 1937, cette entreprise se bat sur tous les fronts pour faire du gant un accessoire de mode incontournable.
Agnelle se fait la discrète complice des couturiers et des créateurs pour façonner leurs modèles les plus fous (Jean-Paul Gaultier, Christian Dior ou John Galliano). Chaque saison, elle propose une collection de gants sous sa propre marque en accord avec les grandes tendances du prêt-à-porter.
La Ganterie Agnelle est aujourd’hui une vraie signature de tradition, de luxe, d’exception, distribuée dans plus de cinq cents points de vente en France et deux cents dans une quinzaine de pays du monde.
A l'occasion de ses 75 ans, Agnelle réinterprète pour sa ligne "Rééditions" des pièces iconiques du patrimoine de la maison et notamment sept modèles phares qui ont scandé sept décennies.
Agnelle a reçu le prix EPV (entreprise du Patrimoine Vivant) en 2010.

Informations : 30 boulevard de la République - 87200 SAINT-JUNIEN - tél. 05 55 02 13 53 - www.agnelle.fr
Horaires d’ouverture du magasin : toute l’année du mardi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h.
Visites guidées organisées par l’office de tourisme tout au long de l’année sauf en août.

     
         

GANTS MORAND

Cette entreprise familiale, créée en 1946 par Georges Morand, fils de maître gantier, perpétue l'excellence de sa fabrication en matière de gants professionnels. Dès 1986, la société équipe notamment les pilotes du Rafale d’un premier gant tactile sans coutures aux doigts. La ganterie Georges Morand collabore également avec Gucci et Dior. Ses locaux contemporains en font un modèle d'entreprise citoyenne.
En 2010, la ganterie Georges Morand se voit distinguer par le label « Entreprise du Patrimoine Vivant » (EPV) par le ministère de l’industrie et des PME, gage de savoir-faire d’excellence.

Informations sur le magasin : Impasse Jean Jaurès - 87200 SAINT-JUNIEN - tél. 05 55 02 77 77 - www.georges-morand.fr
Horaires d’ouverture du magasin d’usine : ouvert du lundi au mercredi et du vendredi au  samedi 10h à 12h et de 14h à 18h. Fermé en août.

   

CEINTURES MAROQUINERIE DAGUET

Créée en 1970 sous le nom de Société Médicis, l’entreprise compte 35 artisans en 1980. En 1994, après des difficultés dues à la crise, la société est reprise, change de nom pour devenir « Summer and Winter » et n’emploie plus que 7 artisans.
En 2009, un jeune entrepreneur, formé pendant deux ans dans la maison, reprend l’activité sous l’enseigne DAGUET. Avec son équipe d’artisans talentueux, il propose des collections de ceintures de qualité et développe l’activité maroquinerie.

Informations : 19 Rue Junien Rigaud – 87200 SAINT-JUNIEN – tél : 05 55 02 99 24
Horaires d’ouverture du magasin d’usine : du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h30, le vendredi fermeture à 16h30, le samedi de 9h à 12h et 14h30 à 18h.

   

 

CHAUSSURES PARALLELE à Rochechouart

Créée en 1964 par Marcel FAURE à Rochechouart, l’entreprise est spécialisée dans les chaussures pour femme, dans la gamme « moyenne-luxe ». La société s’appuie sur un réseau de distribution dont la première succursale est établie rue Montmartre à Paris sous l’enseigne Parallèle en 1985. Une dizaine de points de vente Parallèle sont situés dans les plus grandes villes de France.

Informations : Les Plats – 87600 Rochechouart – tél : 05 55 03 70 70
Horaires d’ouverture du magasin d’usine : vendredi et samedi : 10h-13h 14h-19h. Fermé en août.

Les magasins d'usine

Localiser les magasins sur une carte